Accueil
Contact
Recevez
la lettre d'info
Liens
   
 
SALSA - FESTIVAL OFF.

Aux côtés des têtes d'affiches que sont les Buenaventura, Amparanoïa ou le Spanish Harlem Orchestra, Tempo Latino accueille sur les trois scènes de la Conga, Cap Tempo et Tempo Barrio une dizaine de groupes, certes moins connus mais au talent avéré. C'est le festival « off », celui des petites formations qui montent et qui ambitionnent de franchir la grande porte des arènes. « Le off doit être un tremplin, un lieu d'expression face à un public moins exigeant, et pour les meilleurs le moyen de se faire repérer », explique Eric Duffau, le président de Tempo Latino. Les organisateurs ont fait du « off », une véritable passerelle vers le « on ». En témoigne, la présence cette année d'Amparanoïa, qui avait enflammé la Conga en 1999 et qui, hier soir, s'est produit sur la grande scène des arènes.


Se démarquer. « Faire du off n'est pas toujours évident, certains festivals ne vous laissent jamais votre chance », explique Doumé Gaspari, leader du Conjunto Massalia, programmé à partir de demain soir autour des arènes. L'exemple d'Avignon, où le « off » tourne à la dérive commerciale est dans toutes les têtes. « Nous essayons de nous démarquer de ce qui se fait et on voit si ça prend. On ne fait que des compositions en touchant à tous les rythmes, qu'ils soient africains, cubains, porto-ricains ».
Le Conjunto a connu sa consécration l'an dernier avec une reprise (sa seule) du célèbre « Chan-chan » de Buenavista Social Club. « La base restait la même mais on y avait tellement imposé notre style, qu'elle n'avait plus grand chose à voir avec la version originale ». Repéré par Putomay, une boite de production américaine, le Conjunto Massalia a franchi un palier, en intégrant la liste des « coups de coeur latinos » et peut désormais envisager des premières parties. « Pas à Tempo, le festival est trop connu. C'est notre référence à nous. Quelque part y jouer serait un rêve. Un jour peut-être... ».


Le festival « off ». Son Kalo (Pau), Afincao (Toulouse), Y'a pas Dig (Toulouse), Troveros de Asieta (Les Canaries), Propan'et Steelband (Montagnac), Las Malenas (Argentine-Paris), Chekere (Lyon), Houba Samba (Montauban), Sarabanda (Toulouse), Vocal Tempo (Cuba), Conjunto Massalia (Marseille)

 
  < retour sorties